Entrevue Clip Mizik avec Matt Houston Présenté par N'zo

Merci ! Partagez avec vos amis !

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Ajoutées by fred
10,019 Vues

 

Né le 30 septembre 1977 à Sainte-Anne, il découvre la musique dès l'âge de sept ans. À 15 ans, il s'installe dans le douzième arrondissement de Paris et monte un groupe avec un ami avant de se lancer dans une carrière solo.
En 1995, Matt Houston intègre le groupe ATK (Collectif de rappeur composés (entre-autres de) Freko Ding, Test , Antilopsa, Odji Ramirez, Boramy, Pitt Baccardi, Jedi (Famille Haussman), etc...
En 1999, Matt Houston sort son premier album titré Matt.
En 2001, il sort l’album R&B 2 Rue, dont le single du même nom est tiré. Il devient disque de platine avec plus de 580 000 exemplaires vendu. Cette certification lui sera remis par les Destiny's Child et vaut à Matt une victoire de la musique dans la catégorie RnB .
En 2003, Matt Houston sort un troisième album, Chant de Bataille, certifié disque d'or avec plus de 180 000 exemplaires vendus .
Malgré les critiques positives de l’albumet une certification disque d’or [réf. nécessaire], Chant de Bataille sera un relatif échec commercial pour le chanteur. Le genre que l’on appelle alors le R’n’B français est, à ce moment-là, dominé par de nouveaux artistes tels que Tragédie, M. Pokora ou encore K-Maro.

Il intente un procès à la maison de disque de M. Pokora (à l'époque Matt Pokora) estimant que le pseudonyme de ce dernier était source de confusion, les artistes étant tous les deux étiquetés du style RnB. Matt Pokora a finalement changé de pseudonyme de sa propre volonté.

Après un passage à vide, un quatrième album sort en mai 2006 intitulé Phoenix 2006. Les ventes de Phoenix 2006 ne parviendront cependant pas à décoller .


En 2007, les rumeurs de frictions entre Matt et sa maison de disque sont confirmées par le chanteur/producteur, qui reproche à Barclay de n'avoir pas joué son rôle dans la promotion de Phoenix 2006, notamment en ne sortant aucun single pour cet album.

Sur le site de son label onthetrack, il met en téléchargement le titre Fuck this Industry, sur lequel il attaque directement Barclay et regrette le manque de culture musicale en France en ce qui concerne le RnB .

En juin 2007, il remporte une nouvelle fois un procès, cette fois contre sa maison de disque, et réussit à récupérer son contrat alors qu'il devait être encore pour 6 ans chez Barclay .
En 2007, il compose le titre I Wanna Chat du groupe Booty Full qui est le générique de Secret Story .


En 2010 sort l'album Papa est back, uniquement en vente sur son site officiel.


En 2012, Matt Houston revient avec le titre Positif en duo avec les P-Square qui devient un tube de l'été en France et se place en 5e position dans le classement SNEP[réf. nécessaire]. L'album Racines sort le 25 juin 2012.

En 2012, Matt Houston collabore au cinquième album d'Ophélie Winter qu'il réalise et dont il a écrit et composé plusieurs morceaux, et il collabore avec le producteur Mounir Belkhir, sur le titre de Lylloo " Tu y yo " ou il est en featuring.

Par ailleurs, en juin 2012, il signe un contrat avec la discothèque et restaurant Domaine Le Lys (à Dammarie-les-Lys) dont il deviendra le principal gérant

 

Mots-clés
Entrevue Clip Mizik, Matt Houston, N'zo, nzo, positif

Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.